Au 62 rue de Meaux, les écologistes veulent des logements sociaux !
Capture-décran-2021-05-12-à-19.02.37

Date

Le groupe des élu.e.s écologistes et citoyens du 19e arrondissement a déposé un voeu au conseil d’arrondissement du 30 mars pour appeler la mairie de Paris à poursuivre son action d’aide aux locataires victimes d’un marchand de sommeil.

Si les lots du propriétaires fautif vont être confisqués suite à la décision de justice du 10 mars 2021, la mairie doit s’en porter acquéreuse pour créer du logement social diffus et ainsi lutter contre l’habitat indigne.

Cette copropriété, aux nombreux appartements insalubres, doit être accompagnée et les travaux de remise en état du bâti lancés rapidement.

La lutte contre l’habitat indigne et la création de nouveaux logements décents et accessibles sont des priorités pour les écologistes pour bien vivre. C’est une question de justice sociale et écologique.

Plus
d'articles

X